Quest for Growth investit aussi bien dans des entreprises en croissance cotées et non cotées. Quest for Growth investira au moins 70 % de ses actifs dans des entreprises cotées dont la capitalisation boursière ne dépasse pas 1,5 milliard d’euros, ou dans des entreprises non cotées. 25% minimum du portefeuille est investi dans des titres d’entreprises non cotées. Quest for Growth vise à ce que le total des investissements non cotés (directs et indirects via des fonds de capital-risque) plus les engagements non appelés représentent 45-55 % du capital statutaire.  Les investissements se font principalement par des actions et par des prêts convertibles.

En termes géographiques, Quest for Growth se concentre essentiellement sur les entreprises européennes.

Compte tenu du souhait d’investir dans des entreprises en croissance, le focus est mis sur des secteurs et des thèmes dont on prévoit qu’ils peuvent se développer plus rapidement que la moyenne. Pour Quest for Growth, trois pôles d’investissement occupent une place centrale, à savoir l’ICT (technologie de l’information et de la communication), le Health-tech (technologie destinée au secteur des soins de santé) et le Cleantech (technologie propre).